Luc-Michel Fouassier Page auteur - Le temps de lire 2024

Aller au contenu

Luc-Michel Fouassier; enseignant et écrivain, est né en mai 1968, non loin des pavés parisiens.
Il est l'auteur d'une douzaine d'ouvrages, le dernier en date (6 avril 2024), Cumulonimbus, aux éditions Julliard, est une œuvre profonde et délicate, explorant la relation mère/fille dans le cadre d'un road movie auvergnat d'une grande sensibilité.
"Les pantoufles", sorti en 2020 aux éditions de l'Arbre vengeur, a remporté un vif succès, salué par la critique (Libération, Le Monde, Le Matricule des anges...) succédait à trois romans parus aux éditions Luce Wilquin, notamment "Le zilien", préfacé par Jean-Philippe Toussaint.
S'y ajoutent quatre recueils de nouvelles publiés aux éditions Quadrature : "Histoires Jivaro", "Les hommes à lunettes n'aiment pas se battre", "Deux ans de vacances et plus" et "Petites foulées au bord d'un canal".
  Sources : Babelio et le webmaster
THEME DU ROMAN (Lisez.com) :

« Les cumulonimbus se sont agglutinés, la tension est montée irrésistiblement, l’orage a fini par éclater. Et Calypso a disparu. »
Pour son nouveau projet de livre, une photographe s’intéresse aux paréidolies, ces figures que l’on peut distinguer dans les nuages. Au gré des cumulus, stratus et cirrus, c’est aussi sur les traces de sa fille Calypso qu’elle part, jusqu’en Auvergne...

AVIS DE LECTEURS (Lisez.com) :

Très beau roman qui m'a fait voyager avec les nuages ! Le style est maîtrisé, plutôt agréable. J'ai beaucoup aimé l'idée de ces formes que la narratrice traque dans les nuages. L'histoire de la disparition de sa fille est chargée d'émotion et raconte avec sensibilité les difficultés qu'on peut avoir à communiquer. Un petit regret, que le livre ne soit pas plus long tellement j'étais bien embarquée dans ce voyage accompagné par les nuages !
---
J'ai été emporté par cette histoire, accroché aux nuages ! Cumulonimbus raconte la quête d'une maman qui part en Auvergne sur les traces de sa fille disparue, et aussi un peu sur ses propres pas. Pour un livre qu'elle projette de faire, elle photographie les formes qu'elle voit dans les nuages (on appelle ça des paréidolies, j'ai appris un mot !) C'est plein d'émotion, de poésie. L'auteur a le sens du détail qui nous amène plein d'images. Bref, j'ai aimé et passé un excellent moment de lecture !

Retourner au contenu